Thérapies brèves systémiques

IMG_0279

L’analyse systémique permet de travailler en tenant compte du système dans lequel évolue la personne.

Le système formé par la personne, son problème et ses tentatives de solution d’une part et son environnement, ses proches, le milieu dans lequel elle vit, d’autre part.

Elle est particulièrement utile en thérapie familiale, de couple et de groupe.

Un système est un ensemble d’éléments en interaction les uns avec les autres. Une famille, un couple, une entreprise, une classe, etc, sont des systèmes.

L’approche systémique se distingue des autres approches par sa façon de comprendre les relations humaines. La personne n’est pas le seul élément analysé dans une démarche de compréhension d’un problème relationnel, comportemental ou psychologique. La personne est influencée à la fois par ses intentions, celles des autres, et celles des possibilités du milieu ou du système. Chacun des membres du système transporte avec lui des valeurs, des émotions, des comportements, des traumatismes, des héritages transgénérationnels. S’ajoutent à cela des croyances bâties sur ses expériences de vie, des besoins humains satisfaits ou non.

La personnalité de chaque membre du système participe à la nature du système, et le système dans son fonctionnement ou dysfonctionnement participe au devenir de chacun en son sein.

C’est donc l’ensemble des personnes participant au système dont elle fait partie (famille, fratrie, couple,..), la nature de leur relation et les processus interactionnels (règles de vie, modes de communications, de protections,…) qui sont pris en compte dans le travail systémique d’accompagnement en relation d’aide.

L’anthropologue Grégory Bateson a contribué à la naissance de l’approche systémique.